Visites royales en Savoie 1815-1860 (1/2)

ANNEXES complémentaires à l'ouvrage paru en 2014

  • Gentilshommes de la chambre du roi et dames de palais de la reine en Savoie.
  • Diverses inscriptions et devises recueillies à Chambéry en 1816 lors de la venue du roi.
  • Diverses devises recueillies à Annecy en 1824 à l’occasion de la venue du roi.
  • État des logements assignés aux personnes tenant à la suite des souverains (juillet 1816 – Ville de Chambéry).
  • Relevé général des dépenses faites au château royal et sur le passage des souverains en Savoie au mois de juillet 1816.

Liste des objets empruntés auprès de la population pour les besoins de la cour royale en 1824 à Chambéry.

Gentilshommes de la chambre du roi et dames de palais de la reine en Savoie

Liste constituée à partir de Foras de Amédée, Armorial et nobiliaire de l’ancien duché de Savoie.

J-B. d’Orlier, marquis de Saint-Innocent
Jacques-Guillaume-Jean-Baptiste est né à Pignerol en 1753. Il obtient en 1780 la confirmation de son marquisat. Il est notifié dans la liste des immigrés du département du Mont-Blanc. Il est fait chevalier grand-croix des saints Maurice et Lazare en 1825. Il est gentilhomme de la chambre du roi en Savoie à la Restauration (déjà gentilhomme de la chambre du roi en Savoie en 1787), grand de Cour de première classe en 1845 et grand de la Couronne. Il décède à Lyon en 1847.

Ju. d’Orlier, marquis de Saint-Innocent
Jules (ou Jules Barthélémy) est sous-lieutenant en 1796. Il épouse Marie-Julie de Ferrus de Vendrange (morte en 1846). Il est fait gentilhomme de la chambre du roi en Savoie, commandeur des saints Maurice et Lazare et grand de Cour en 1848 et 1849. Il est probablement mort en 1850.

de regard, comte de Clermont, comte de Vars
Il n’est pas possible d’affirmer avec certitude qu’il s’agit bien de Pierre-Joseph- Marie-Claude-Margueritte de Regard de Clermont, comte de Vars.

Costa, marquis de Beauregard
Victor-Henri-Maurice-Joseph, est né en 1779. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi, Conseiller d’État extraordinaire et commandeur de l’Ordre des saints Maurice et Lazare. Il épouse en 1802 Élisabeth de Quinson. Il meurt à la Motte en 1836.

Costa, comte de la Motte, puis marquis de Beauregard
Louis-Marie Pantaléon est né en 1806. Il est ancien capitaine au régiment Piémont royal, premier écuyer du roi Charles-Albert, ancien député du Parlement sarde, président du Conseil général de Savoie, de l’Académie de Savoie, commandeur de l’Ordre des saints Maurice et Lazare… Il épouse en 1834 Marthe-Augustine-Antoinette-Adrienne de Saint-Georges de Vérac. Il décède en 1864.

de Gantelet Vectier, chevalier de Cruseille
Jospeh-Gaëtan-Alexandre, né à Centallo (Piémond) en 1756, est capitaine aux dragons de la reine. Il est fait chevalier de Justice des saints Maurice et Lazare, Grand de Cour, gentilhomme de la chambre et chevalier grand-croix des saints Maurice et Lazare. Il semble quitter la cour en 1823. Il meurt en 1842.

Salteur, marquis de la Serraz
Paul-César-Ernest-Laurent-Louis-Henri-Auguste est né en 1790. Il est lieutenantcolonel au régiment des Sardes. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse Clémentine de Montureux de Fiquelmont.

d’Oncieux, comte de la Bâtie, puis marquis de Chaffardon
Jean-Baptiste Paul est né en 1780. Il est capitaine au dragon du roi en 1814. Il est fait gentilhomme de la chambre du souverain, chevalier de l’ordre militaire de Savoie, commandeur des saints Maurice et Lazare et grand de Cour. Il épouse Marie- Joseph-Lucie Favier de la Biguerne. Il meurt en 1862.

de Menthon, comte de Rosy
Bernard-Marie-Ennemond, né en 1766, est chevalier de Malte. Officier au service de la France, puis au service Sarde, il accède au rang de capitaine grenadiers gardes en 1793. Il est fait gentilhomme de la chambre et chevalier des saints Maurice et Lazare. Il épouse en 1805 Pauline-Fernande de Clugny. Il meurt en 1828.

Milliet, marquis d’Arvillars
Joseph-Frédéric-Pantaléon est né en 1788. Sous-lieutenant, il est fait prisonnier pendant la retraite de Russie en 1812. Il épouse en 1820 Marie-Anne-Françoise- Adélaïde de Buttet du Bourget. Gentilhomme de la chambre du roi, il est majorgénéral commandant la brigade de Savoie en 1836, puis lieutenant général aide de camp du souverain en 1837. Il fait la campagne de 1848. Sénateur du royaume, il est fait chevalier puis obtient le grand cordon des saints Maurice et Lazare, la médaille de la valeur militaire… Il meurt à Turin en 1858.

deVille, marquis de Travernay
Philippe-François Erasme est né en 1783. Il est gentilhomme de la chambre du roi, syndic de Chambéry, vice-président de la chambre d’Agriculture et de Commerce et chevalier des saints Maurice et Lazare. Il épouse en 1815 Julie Castagnéry de Châteauneuf. Il meurt en 1852.

d’Antioche, comte de Brotty
Gaspard-Ferdinand est né en 1783. Il est capitaine au régiment de Savoie. IL est fait chevalier des saints Maurice et Lazare, et gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse Françoise-Joséphine de Musy. Il meurt en 1852.

duVerger, baron de Saint-Thomas des Esserts.
Marie-Gaspard-François-Henri, né en 1780. Ancien maire de Moûtiers, il épouse en 1832 Mariette Vialllet de Montbel. Gentilhomme de la chambre du roi, il meurt en 1842.

de Chaumont, marquis de Vuache
François-Marie est né en 1751 et devient lieutenant-colonel en 1795. Il apparaît sur la liste des émigrés du département du Mont-Blanc. Il est décoré de la croix des saints Maurice et Lazare et fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse Marie-Antoinette Favre en 1782, puis Françoise-Caroline-Charlotte de Grailly en 1817. Il meurt à Carouge en 1841.

deViry, baron
Alexandre-Prosper-Montagu, né en 1797, est capitaine dans le régiment de Savoie. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse en 1827 Aglaé d’Auberjon de Murinais (morte en 1834), puis Mathilde de Chevron-Villette en 1835, et en troisième noce Gabrielle de Pina. Il meurt en 1848.

deVille, comte de Quincy
Jean-Alban, né en 1800, est maréchal des logis des gardes du Corps, puis capitaine de la Brigade de Savoie et syndic de la ville de Chambéry en 1848. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi, écuyer de la reine Marie-Adélaïde, et commandeur des saints Maurice et Lazare. Il obtient le titre de comte de Quincy par patente en 1845. Il épouse Césarine la fille de Charles-Alexandre de Boigne. Il meurt en 1885.

Favier, baron du Noyer
Tancrède est né en 1808. Il est officier des gardes puis gouverneur du château royal d’Hautecombe. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi, grand officier des saints Maurice et Lazare, grand officier de la couronne d’Italie et chevalier de la légion d’honneur. Il épouse Félicie de Savoiroux. Il meurt en 1875.

Chollet, baron du Bourget
Victor-Hyacinthe-Camille, né en 1806, est capitaine des gardes. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi et chevalier des saints Maurice et Lazare. Il épouse Claudine-Armande-Blanche de Regnauld de Parcieu. Il meurt à Chambéry en 1881.

Vibert, marquis de Pierre et comte de Massingy
Victor-Emmanuel est né à Lyon en 1807. Il est capitaine de la brigade de Savoie en 1841. Il est fait gentilhomme de la chambre du roi. Il épouse une Irlandaise. Il décède à Nice en 1889.

Dames d’honneur (de palais) de la reine en Savoie

de Mareste, marquise de Saint-Agneux (née d’Oncieux)
Marie-Thérèse-Philiberte-Albertine (alias Sébastienne)-Césarine, née en 1772, est cohéritière de son père. Elle épouse en 1806 Joseph-François-Melchior de Mareste. Elle est dame de palais de la reine Marie-Christine et meurt à Chambéry en 1855, faisant héritier son neveu, le marquis d’Oncieu de la Bâtie.

de Chevron Villette, comtesse (née Dampierre)
Antoinette-Alexandrine-Pauline-Ernestine de Dampierre, est dame de palais de la reine Christine et dame de croix étoilée d’Autriche. Elle épouse en 1804 Marie-François- Sébastien-Joseph-Théophile de Chevron-Villette. Elle meurt à Giez en 1848.

d’Oncieux, marquise de Chaffardon (née Favier)
Marie-Josephte-Lucie, dame de la Biguerne, est née à Chambéry en 1788. Elle épouse Paul d’Oncieux de la Bâtie en 1803. Elle est dame de palais de la reine Marie-Christine et décède à Chaffardon en 1845.

Menthon, comtesse d’Avernioz (née du Noyer)
Marie-Antoinette-Christine-Stéphanie est dame de palais de la reine Marie-Thérèse. Elle épouse en 1827, Charles-Jean-Dominique de Menthon et meurt en 1871.

deViry, comtesse (née Spitalieri de Cessole)
Delphine est la deuxième épouse de Jean-Henri-Georges de Viry, elle meurt à Turin en 1851.

de Nicod, comtesse de Maugny (née Fortis)
Léontine-Marie-Zéphirine épouse Joseph-Marie-Clément, comte de Maugny, en 1835. Elle est dame de palais de la reine Marie-Adélaïde et meurt en 1859 à Chambéry.

de Morand, baronne de Saint-Sulpice de Montfort (née de Vignet)
Marie-Alix-Suzanne-Louise-Césarine, née en 1823, est dame de palais de la reine de Sardaigne. Elle épouse Eugène de Morand, baron de Montfort en 1844 et meurt en 1907 à Chambéry.

Diverses inscriptions et devises recueillies à Chambéry en 1816 lors de la venue du roi

– Près de la place du château
Gloire et vertus jadis habitaient ce séjour ;
Avec le bon Victor les voilà de retour.

– À la porte Maché
Le Savoyard toujours fidèle
Avec transport revoit son Roi :
A cette Famille immortelle
Il a gardé toujours et son coeur et sa foi.

– Sur le Pont-d’Enfer
Le calme heureux succède à la tempête ;
Victor nous rend la paix et le bonheur :
Dans ce beau jour tout le monde est en fête ;
La vertu règne, il n’est plus de malheur.

– Rue Juiverie
Heureux de vivre sous ses lois,
Nos coeurs sont au meilleur des Rois.

– Rue Turpin
Gloire à Victor ! il nous rend l’âge d’or ;
Qu’il vive autant que le sage Nestor !

– Rue Croix-d’Or
L’aurore du bonheur luit sur notre rivage ;
Victor est l’astre heureux des beaux jours le présage.

– Faubourg Reclus
Sur les pas de Victor partout la gaîté brille ;
C’est un père chéri que fête sa famille.

Romain Maréchal