Faire face au déclin. Directeurs et ouvrières de la Manufacture d'Annecy et Pont (1865-1906)

faire_face_au_declin
19,00 € l'unité Fabricant: Nicolas MARTIGNOLESNicolas MARTIGNOLES

La Manufacture d'Annecy et Pont est la plus grande entreprise textile de Savoie en nombre d'ouvriers. Spécialisée dans le travail du coton, elle possède deux unités de production installées de part et d'autre des Alpes : l'une à Annecy-Cran et l'autre à Pont-Canavese.

En 1865, l'usine ferme ses portes. Ses directeurs obtiennent sa réouverture au bout d'un an, mais son déclin s'avère irréversible en dépit des efforts de modernisation engagés : en 1906, l'unité de Pont-Canavese est vendue. Pendant cette période, la direction rencontre un problème chronique de recrutement et se heurte aussi à des grèves dont l'une aboutit en 1902 à la création d'un syndicat dirigé exclusivement par des femmes, peut-être le premier syndicat ouvrier féminin de la Haute-Savoie.

Cette étude prolonge, sur cet aspect original de la vie de la Manufacture, un premier ouvrage publié en 2011 dans nos collections, à partir de sources nouvelles.

L'auteur : Nicolas Martignoles, professeur d'histoire-géographie.