L'émigration en Savoie sous la Révolution française. Exils et réintégrations - 1792-1818

emigration_en_savoie
25,00 € l'unité Auteur : Théo EMPEREUR-MOTThéo EMPEREUR-MOT

Lors de l'annexion du duché de la Savoie par la France révolutionnaire en septembre 1792, certains Savoyards ont choisi l'exil : ils ont été comptés parmi les émigrés français sans être pourtant citoyens français. A ce titre, ils ont subi les rigueurs des lois révolutionnaires jusqu'à l'amnistie promulguée par Bonaparte en 1802, et l'indemnisation n'est arrivée qu'en 1818, quand la Savoie fut de retour dans le royaume de Sardaigne. Cet ouvrage propose d'étudier les raisons du départ, les modalités de retour ainsi que de réintégration économique et sociale. Afin de retracer cette histoire complexe, il a fallu avoir recours à un important corpus de sources constitué de fiches individuelles des émigrés conservées aux Archives nationales, des sources locales (Archives départementales de Savoie et de Haute-Savoie ; Archives d’État de Genève) et de sources imprimées variées. Exilés volontaires, mais émigrés involontaires : telle est la situation originale de ces Savoyards restés jusque-là dans l'ombre de la grande histoire de la Révolution française.