Les Savoyards dans le monde

les_savoyards_dans_le_monde
28,00 € l'unité Fabricant: COLLECTIFCOLLECTIF

Le colloque Les Savoyards dans le monde. Recherches sur l'émigration s'est tenu les 13 et 14 décembre 1991 au Conservatoire d Art et d Histoire d Annecy a l initiative de la Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie et des Archives Départementales de la Haute-Savoie, avec le soutien de l'Institut d’Études Savoisiennes de l'Université de Savoie, à l'occasion de la grande exposition réalisée sur le même thème par les Archives Départementales de la Haute-Savoie.

Le succès a été au rendez-vous : trente-trois communications ou témoignages, plus de cent quarante participants. L'organisation de ce colloque n'a été possible qu'avec le dévouement de nombreux membres de la Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie, du personnel des Archives Départementales de la Haute-Savoie, et tout particulièrement des archivistes, Elisabeth Rabut qui fit se rencontrer deux initiatives parallèles et Hélène Viallet qui lui a succédé. L'édition des actes dans un délai très court a bénéficié d'une aide importante de l'Entente Régionale de Savoie.

Un colloque sur l'émigration des Savoyards ? Encore, diront certains. Il est vrai que le chantier historique n'est pas totalement neuf mais le renouvellement de la recherche qui s'est produit depuis une quarantaine d'années appelait une relecture de l'émigration des Savoyards, trop souvent encore réduite à sa dimension sentimentale, voire folklorique.

L'émigration est en effet un champ historique fécond comme l'a montré le beau livre qu'Abel Poitrineau a consacré aux Remues d'h0mmes (2). Trois axes de réflexion semblent pouvoir être privilégiés :
Sans méconnaître l'importance des aventures individuelles que facilite la sortie du cadre contraignant des communautés rurales, il faut tenter d'établir une périodisation et une typologie de l'émigration savoyarde. Les recherches privilégient encore le XVIII° et le XIX° siècles. Si une quête des origines paraît quelque peu artificielle et si une statistique générale est sans doute utopique – et en tous les cas prématurée – du moins peut-on distinguer des périodes, des rythmes, des groupes, des directions.
Une autre exigence apparaît de plus en plus nécessaire : étudier les Savoyards parvenus à destination. Comment s'établissent-ils ? Que font-ils ? Préservent-ils leur originalité ? Quelle est l'importance des échecs collectifs ou individuels ? L'émigration est encore trop considérée depuis l'observatoire savoyard. Malgré la difficulté matérielle, il faut déplacer le regard vers l'Europe, vers le grand large. L'histoire des missionnaires, migrants d'un type particulier mais migrants parmi tant d'autres, illustre tout particulièrement cette problématique.
A l'inverse, l'impact des mouvements migratoires sur la société locale mérite d'être approfondi. Certes, les réalités démographiques sont assez bien connues, au moins pour les époques récentes. Mais les échanges culturels sont encore mal évalués. ll faut dépasser le discours classique des clercs se lamentant sur l'émigration, ferment de dislocation de la société traditionnelle et de remise en cause de ses valeurs.

Ainsi, au terme d'une enquête renouvelée dont le colloque d'Annecy a été un jalon important, pourra se dessiner une représentation plus fidèle du Savoyard, attaché à son clocher et pourtant prêt – par obligation ou par choix – à partir sur les routes du monde. Qu'il y rencontre l'échec ou la réussite, qu'il s'établisse définitivement dans une terre promise et rarement paradisiaque ou qu'il regagne son pays natal, après avoir fait fortune ou accompli quotidiennement un labeur harassant, il vit toujours un déchirement. L'historien qui est aussi – et d'abord – un citoyen ne doit pas l'oublier. Il serait présomptueux de sa part de croire qu'il peut vaincre la passion qui anime les débats actuels sur les phénomènes migratoires. Du moins peut-il tenter d'y apporter un peu de raison. C'est l'une des ambitions de ce colloque.

Christian Sorrel
Vice-président de la Société Savoisienne d'Histoire et d'Archéologie

Vous aimerez aussi